Comment réussir la renégociation de son prêt immobilier ?

Après plusieurs années à rembourser votre crédit immobilier auprès de votre banque, vous pensez à renégocier votre prêt ou le faire racheter par une autre banque. Est-ce une option intéressante ? Comment faire pour réussir votre renégociation ou votre rachat de prêt ?

Rester dans votre banque actuelle ou changer de banque ?

La renégociation d’un crédit immobilier concerne une réduction des mensualités et/ou une diminution de la durée de remboursement. Pour ce faire, vous pouvez choisir entre rester dans votre banque actuelle ou changer de banque.

Si vous ne changez pas de banque :

Rester dans votre banque est une bonne option lorsque vous êtes en bon terme avec votre banquier. Cette option vous épargne de longues démarches et vous exempte de certains frais. Cependant, votre marge de manœuvre pour la renégociation des conditions de prêt est réduite.

Si vous changez de banque :

Dans ce cas, votre nouvelle banque rachète votre crédit auprès de votre banque actuelle et vous prête le montant. Ainsi, vous avez la possibilité de bien choisir votre nouvelle banque pour être sûr d’obtenir les meilleures conditions de remboursement. Cette option vous permet de réaliser des économies, malgré les démarches et les frais à payer. Si vous hésitez, comparez la proposition de renégociation faite par votre banque actuelle avec les propositions de rachat de crédit suggérées par les autres banques.

Savoir si la renégociation est à votre avantage

Voici comment évaluer si un rachat de crédit vous est favorable.

Connaître les coûts

Vous devez tenir compte de certains frais :

  • Les frais de rachat : à payer auprès de la banque que vous quittez.
  • Les frais de garantie : une garantie exigée par votre nouvelle banque pour votre nouveau crédit.
  • Les frais de dossier : des frais classiques, que vous pouvez tout de même réduire ou supprimer grâce aux services d’un courtier.

Choisir le bon moment pour faire racheter votre prêt

Lors d’un rachat de crédit, le capital à rembourser reste le même, mais vous pouvez tirer avantage du taux d’intérêt. En effet, la différence entre le montant total d’intérêt de votre ancien crédit et celui du nouveau représente l’économie que vous pouvez faire. Or, le montant total d’intérêts de votre ancien prêt était défini sur le capital restant dû, la durée de remboursement, ainsi que le taux immobilier. Appuyez-vous sur ces variables pour savoir si le moment est opportun pour faire racheter votre prêt. Vous pouvez aussi utiliser des simulateurs en ligne pour être sûr que le rachat vous est favorable.

Pourquoi faire appel à un courtier immobilier ?

Courtier immobilier : Les avantages

Si vous souhaitez opter pour un rachat de crédit, le courtier immobilier sera pour vous un allié important. Un courtier immobilier dispose d’une expertise dans le secteur banquier et l'immobilier, ainsi que d’importantes relations pour valoriser votre dossier. Il se charge de toutes les démarches complexes et vous permet de gagner votre temps. Outre cela, les compétences d’un courtier permettent de vous trouver l’offre la plus favorable. Ainsi, vos dépenses se verront diminuées considérablement.

Le choix du courtier immobilier

Vous pouvez actuellement trouver une pléthore de courtiers immobiliers sur le marché. Pour savoir quel courtier est le meilleur, vous devez vous appuyer sur les critères suivants :

  • Le courtier est immatriculé à l’ORIAS.
  • La qualité de son réseau bancaire.
  • Il doit offrir un accompagnement et un suivi réel.
  • Sa transparence dans la démarche et vis-à-vis du mandat de vente.
  • Le courtier doit être facilement joignable.

Vous pouvez également faire appel aux services d’un courtier immobilier en ligne tel que Pretto. Les courtiers immobiliers en ligne sont plus faciles à contacter et plus flexibles dans la prise de rendez-vous. Par contre, un courtier physique possédant une agence en dur est plus convenable si vous souhaitez rencontrer votre courtier en personne. Notez que les frais de courtage sont plus importants chez un courtier physique que chez un courtier en ligne.

Bien choisir votre assurance

Souscrire à une nouvelle assurance est obligatoire lorsque vous renégociez votre prêt, ou lorsque vous le faites racheter par une nouvelle banque. Il s’agit d’une garantie pour la banque en cas de problèmes de remboursement.

Lorsque vous contractez votre nouveau prêt auprès d’une banque, celle-ci vous propose son offre standard d’assurance. Toutefois, vous n’êtes pas obligé d’accepter cela. Vous pouvez vous tourner vers une autre assurance individualisée, qui est souvent moins coûteuse. Si vous optez pour une autre assurance individualisée, les garanties proposées par celle-ci doivent être similaires à celles proposées par votre banque.

Un nouveau contrat

La renégociation de votre prêt auprès de la même banque entraîne l’établissement des nouvelles conditions de remboursement par un avenant à votre contrat. Vous disposez d’un délai légal de 10 jours calendaires pour réfléchir avant de le renvoyer. Si vous optez pour un rachat de crédit, votre nouvelle banque rédigera votre nouveau contrat après la complétion de votre dossier. Vous disposez également d’un délai de réflexion de 10 jours.

Le déblocage des fonds lors d’un rachat de crédit

Après la signature du nouveau contrat, votre nouvelle banque débloquera des fonds afin de solder votre crédit dans votre ancienne banque. Vous devez prévoir le paiement des frais et pénalités relatifs à votre nouveau prêt, qui aura lieu à ce moment précis.