Freelances : comment être serein financièrement grâce aux plateformes ?

Pas simple de prendre la décision de quitter son CDI pour se lancer en tant qu’indépendant. La crainte n°1 des freelances est la peur de ne pas trouver de missions. En effet, trouver des clients n’est pas donné à tout le monde. Surtout que nous ne sommes pas tous des commerciaux en herbe … Voici pourquoi les plateformes freelance vont vous permettre d’être plus serein vis à vis de votre activité.

Un flux de missions régulier et bien payées

L’avantage n’°1 des plateformes freelance, c’est que celles-ci se rémunèrent pour la plupart à la commission. C’est à dire qu’elles gagnent de l’argent lorsqu’elles parviennent à faire matcher un freelance et une entreprise. Une fois la mission signée, la plateforme prendra une commission sur le montant total de la mission.

En quoi est-ce une bonne chose pour vous ?

Premièrement, c’est un excellent modèle économique car il fonctionne à la performance. La plateforme va concentrer tous ses efforts dans la recherche de nouveaux clients (entreprises) ayant besoin de freelances.

La plateforme nouera une relation commerciale durable avec ce client qui viendra, la plupart du temps, avec un besoin pour une mission précise, mais qui pourra de nouveau faire appel à la plateforme à chaque fois qu’il aura besoin d’un freelance.

Enfin, la plateforme aura tout intérêt à aller chercher des clients de qualité, étant prêt à payer correctement les freelances puisque plus le TJM sera élevé, plus la commission de la plateforme sera importante.

Cela se traduit par un flux de missions régulier et des clients de qualité.

Pas besoin d’être commercial, la plateforme est votre commercial

Si comme beaucoup vous n’aimez la vente, passer par une plateforme est fait pour vous. Bien sûr, vous devrez toujours prouver vos compétences et votre savoir-faire, pour que le client final ait envie de vous recruter. Néanmoins, c’est la plateforme qui se chargera de la partie offre et pricing.

Vous définirez avec elle le devis à envoyer au client. La plateforme pourra vous dire si votre TJM est en phase avec le budget du client et pourra vous dire si vous devez potentiellement faire une petite concession ou si vous pouvez au contraire proposer la fourchette haute de votre tarif.

En somme, la plateforme sera votre commercial et c’est elle qui gèrera les négociations en frontal avec le client. C’est elle à qui le client dira non et non à vous. C’est un avantage non négligeable.

Beaucoup de freelances se découragent rapidement à cause de cet aspect commercial qui n’est pas fait pour eux, mettant alors en péril leur activité. Grâce aux plateformes, vous êtes épaulé et pouvez vous concentrer sereinement sur votre travail. Surtout que lorsque vous serez en mission, la plateforme sera déjà à la recherche de votre prochaine mission !

Une relation privilégiée

Être freelance, c’est souvent être seul. Certes, on peut faire parti de groupes slack, Facebook ou participer à des événements regroupant des freelances pour maintenir un lien social professionnel. Mais le freelance est le seul concerné par la santé de son entreprise individuelle. Ce n’est pas le cas avec une plateforme freelance.

En effet, les plateformes tissent des liens avec leurs communautés de freelance et ce pour trois raisons :

  • La concurrence est rude : vous pouvez vous inscrire sur plusieurs plateformes, elles se battent donc pour s’assurer que vous passiez par elles plutôt que par une autre.
  • Être réactive : les plateformes doivent parfois répondre très rapidement à des demandes d’entreprises, elles doivent donc maintenir un lien fort et constant avec leurs communautés de freelances pour pouvoir proposer les meilleurs profils disponibles.
  • Être source de valeur : les plateformes doivent pouvoir proposer le profil correspondant le mieux aux besoins du client pour s’assurer que l’entreprise sera prête à payer un TJM important. La plateforme sera donc mieux rémunérée. Pour cela, les plateformes doivent s’assurer que leurs communautés montent continuellement en compétences.

Les plateformes organisent donc souvent des événements pour fidéliser leurs communautés. Elles nouent des partenariats pour proposer des avantages à leurs freelances et les faire monter en compétences afin qu’ils puissent mieux se vendre.

Comment choisir les meilleurs plateformes freelance ?

Évidemment, toutes les plateformes ne sont pas comme ça. Il faut choisir les plateformes qui ne sont pas simplement des apporteurs d’affaires mais de vrais partenaires.

Il faut regarder leurs réseaux sociaux, voire si elles proposent des choses à leur communauté et si elles proposent par exemple des partenariats.

Le meilleur moyen de trouver les meilleures plateformes restera de demander des recommandations à d’autres freelances.

On peut déjà citer deux plateformes réellement concernées par le bien être de leurs freelances :

  • FreelanceRepublik : spécialisée dans les métiers de la tech : développeurs, chefs de projets, UI / UX Design.
  • A Line : spécialisée dans le marketing et la communication.

Vous savez tout à présent des avantages des plateformes freelances. Allez vous sauter le pas ?