Déménagement: comparer ses contrats domestiques avant de souscrire

Un déménagement, c’est souvent l’occasion de faire le point sur ses contrats domestiques et c’est aussi une porte ouverte au changement. De plus, vos besoins en télécom, assurance et énergie vont surement être différents de ceux relatifs à l’ancien logement. Aussi, c’est le moment idéal pour comparer les différentes options. Ce peut aussi être la clé pour faire durablement des économies.

shutterstock_1038126169

Comparer les offres des fournisseurs d’accès à internet

Les fournisseurs d’accès à internet (FAI) sont nombreux sur le marché, il y a donc le choix entre une multitude d’offres, comme vous pouvez le constater en consultant cette page. Le déménagement est donc l’occasion de réétudier ses abonnement box TV et internet. D’autre part, il faut garder à l’esprit que l’éligibilité de votre nouveau logement risque d’être différente que dans l’ancien, aussi votre contrat ne pourra pas être transféré. La future habitation peut également être raccordée à la fibre, offrant un bien meilleur débit que de l’ADSL.

Qu’il s’agisse d’un changement de fournisseur ou d’une première souscription, il est donc nécessaire de comparer en fonction de ses besoins, des technologies présentes dans le nouveau logement et surtout des options voulues.

Dans le cadre d’un changement d’opérateur, la plupart demande des frais de résiliation, tournant autour de 50€, pouvant décourager la démarche. De plus, si la demande de résiliation a lieu pendant la période d’engagement, l’opérateur peut demander le versement anticipé, total ou partiel, de la somme de mensualités restantes. Cependant, pour encourager la venue de nouveaux clients, les opérateurs proposent de prendre en charge ces frais de résiliation par le biais d’un virement ultérieurement à la souscription. Les FAI remboursent généralement jusqu’à 100 ou 150€ à leurs nouveaux clients, le coût du changement est donc pris en charge par le nouvel opérateur. Nombreux sont les fournisseurs proposant désormais des offres sans engagement : après avoir testé l’éligibilité de la futur ligne à Orange, Bouygues, Free, Numéricable ou encore SFR (cliquez ici pour accéder au test de débit), mieux vaut choisir une offre sans engagement pour à l’avenir simplifier ses démarches.

Comparer les contrats d’assurance

Après un an en tant que client auprès d’une compagnie d’assurance, il est possible de résilier son contrat en envoyant un simple courrier recommandé avec avis de réception. Un déménagement implique un changement de résidence et donc des caractéristiques du lieu de vie, il se peut donc que vos besoins en couverture soient également différents et évoluent. Donc en comparant, vous trouverez sans doute une offre remplissant tous les critères pour un tarif plus attractif. Attention, l’offre la moins chère ne veut pas forcément signifier qu’elle ce sera la plus adéquate en cas de problème : le contrat propose-t-il une assistance joignable 24h/24 et 7j/7 ? quelles garanties sont couvertes ? quelles sont les exclusions du contrat (éléments pour lesquelles l’assurance ne peut fonctionner) ?

Pendant la comparaison, il est plus qu’essentiel de s’intéresser en détail aux caractéristiques du contrat et à ses conditions générales. Il faut avant toute chose prendre le temps de faire un point sur ses besoins, trouver l’assurance adaptée puis lire attentivement la proposition.

Comparer les contrats d’énergie

Le marché de l’énergie est depuis 2007 ouvert à la concurrence et c’est encore peu de français qui sautent le pas du changement de fournisseur d’énergie. La démarche est pourtant très simple. A l’entrée dans un nouveau logement, il est obligatoire de mettre à jour le titulaire du contrat d’énergie. Il n’est pas possible de reprendre la suite de l’ancien titulaire du compteur et il n’est pas non plus possible de réaliser un transfert de contrat, car en plus les caractéristiques du nouveau logement peuvent être différentes de celles de l’ancien.

La résiliation d’un contrat d’énergie, contrairement à un contrat télécom est 100% gratuite, que ce soit en aménagement ou en changement de fournisseur.

Comparer les offres de la trentaine de fournisseurs sur le marché pour savoir quel fournisseur d’électricité choisir peut s’avérer extrêmement rentable. Il est possible de bénéficier des remises allant de 2% jusqu’à 15% en moyenne sur le prix du kilowattheure, et d’autres fournisseurs proposent des tarifs bloqués pendant des durées allant de 1 à 4 ans, afin de parer la hausse des tarifs réglementés de l’énergie. A savoir également que ces fournisseurs alternatifs peuvent proposer du gaz comme de l’électricité.