Crédit aux particuliers : sans CDI point de salut ?

On l’aura constaté : le monde du travail change à grande vitesse. Certains jobs qui font maintenant partie de notre paysage quotidien (chauffeur VTC, livreur de repas à vélo) n’existaient pas il y a encore trois ans et ont émergé via le développement fulgurant de start-ups qui bousculent les modèles traditionnels.

Que ce soit par choix ou par la force des choses, de plus en plus de français travaillent sous le statut d’indépendant. On estime qu’ils sont plus de 10 millions en France. Derrière ce terme général, se cachent des situations très diverses mais tous sont confrontés à la rigidité du système français construit autour du sacro-saint CDI. Essayez de louer un appartement dans une grande ville avec des revenus de freelance ou pire… essayez de demander un crédit à votre banque. C’est une mission quasiment impossible.

Chez FinFrog, nous sommes d'avis que les services financiers doivent s’adapter aux évolutions de la société. Voilà pourquoi nous sommes ouverts à l’idée de prêter aux travailleurs indépendants - naturellement nos prêts sont conditionnées à une analyse stricte des dossiers et nous n’acceptons pas toutes les demandes, mais ce qui est fondamental c’est que votre demande sera étudiée avec le même intérêt que vous soyez en CDI, en CDD ou en freelance.

Pour approfondir le sujet : http://www.lesechos.fr/economie-france/social/0211378521725-le-travail-independant-gagne-du-terrain-2033925.php