Quels sont les bons plans pour les intérimaires ?

Avec un statut différent de celui d’un salarié en CDI ou en CDD, l’intérimaire a un rythme de travail qui diffère et demande parfois plus de souplesse, tant au niveau financier que dans l'organisation quotidienne de la vie. À l’heure actuelle, il existe de nombreuses aides et coup de pouce pour faciliter la vie des intérimaires et favoriser ainsi leur insertion sociale.

team-3373638_1920

Trouver des missions rapidement grâce aux agences digitales

Fini les déplacements en agence ! Aujourd’hui, grâce au numérique, il est possible de gérer ses missions à distance très simplement. Grâce des agences d’intérim 100% digitales comme iziwork, il est possible de postuler très rapidement aux différentes missions proposées et suivre le déroulement et l’évolution de celle-ci. La plateforme donne également aux intérimaires la possibilité de gérer directement via leur téléphone portable des informations telles que : la fiche de paie, le relevé d'heures ou encore l’établissement des contrats. Les candidats bénéficieront d’un accompagnement et d’un suivi personnalisé. Grâce à cette plateforme en ligne, les intérimaires peuvent ainsi voir un accès direct à toutes ces informations et profiter de plus de visibilité et d’une meilleure gestion de leur temps et de leurs finances.

Des aides pour louer un logement

Grâce au Fond d’Action Sociale du Travail Temporaire (FASTT), tous les salariés travaillant en intérim peut bénéficier de la garantie Visale, un dispositif mis en place par Action Logement. Celui-ci permet aux travailleurs n’ayant pas de garant de proposer une garantie contre les loyers impayés aux propriétaires. Un véritable coup de pouce pour les intérimaires qui rencontrent parfois des réticences de la part des bailleurs qui craignent des revenus instables. Ainsi, avec la garantie Visale, fini le parcours du combattant pour trouver un appartement ou une maison. Le propriétaire est couvert sur une période pouvant aller jusqu’à 36 mois de retard de loyers, charges comprises, mais il est aussi couvert si certaines dégradations sont constatées dans le logement en question. Il existe également un autre dispositif pour les intérimaires : la possibilité de trouver un logement d’urgence proche d’une mission grâce au FASTT. En effet, en contactant directement le service social du FASST, tout est mis en oeuvre pour proposer à l’intérimaire une solution pour se loger près de son lieu de travail dans des délais très rapides et à des tarifs préférentiels.

Bénéficier de coup de pouce pour se déplacer

Il existe désormais de nombreux leviers permettant aux intérimaires de faciliter leurs déplacements pour effectuer le trajet domicile-travail, qu’il s’agisse du permis de conduire, de la location d’un véhicule ou encore des réparations sur sa voiture ou son scooter. En ce qui concerne l’obtention du permis de conduire B, les intérimaires ont la possibilité de solliciter des aides auprès du FASST, de la Caisse des allocations familiales (CAF) ou encore auprès du service mobilité de leur Conseil Général ou Départemental. Pour ce qui est de la location d’un véhicule en urgence, il est possible de trouver très rapidement une solution en se renseignant auprès du service Déplacement du FASST.

Des solutions adaptées pour faire garder ses enfants

Une mission qui démarre à peine 24 heures après le premier entretien avec l’entreprise ? Il s’agit là d’une situation très courante dans le milieu de l’intérim. C’est une bonne nouvelle pour le travailleur mais il faudra être capable de s’organiser et de se rendre vite disponible Cela peut parfois s'avérer plus compliqué à gérer lorsque l’on doit faire garder ses enfants. C’est pourquoi, il existe aujourd'hui des solutions proposées là aussi par le FASTT pour trouver un mode de garde très rapidement et à un tarif très attractif.